TOP
review

Mary-Lou Manizer aka THE luminizer, le graal des highlighters ?

Les highlighters et moi c’est une récente histoire d’amour, depuis que mes pinceaux ont plongés dans le doube dip de colour pop pour être exact, car oui avec ma peau mixte je pensais que le teint glowy et moi ça ne le ferait clairement pas, puis il y a toujours ma peur de ressembler à une boule à facette..

Le mary-lou a fait un tel bruit sur la toile que j’avais peur d’être déçue, de moutonner et de le regretter, puis il y a peu il est revenu dans un coin de ma tête, j’ai tourné autour un petit moment ne sachant pas trop si j’allais franchir le pas… si j’avais su je l’aurai pris bien avant. Vous l’aurez deviné c’est une gros coup de cœur et je comprends mieux l’engouement qu’il y a eu autour de lui, mais comme à chaque fois qu’un produit fait le buzz je me décide 3 ans après à m’intéresser à lui.

Je dois dire que je suis absolument fan des packaging rétro de la marque, la petite touche d’humour est clairement un plus et ça je pense que The Balm l’a bien compris. Le boitier contient 8,5 g de produit, je pense en avoir donc approximativement pour une vie.

L’enlumineur est en poudre compact, c’est un magnifique champagne/doré irisé et surtout gros point positif pour la phobique de l’effet boule à facettes que je suis : il ne contient aucunes paillettes ! son fini est très lumineux  et il est trèèèèèèèèèèèèèès pigmenté ( attention donc à avoir la main légère ), je le trouve vraiment magnifique aussi bien en touche lumière au niveau des yeux que sur l’os des pommettes, il apporte vraiment un joli glow au visage.

Pour résumer c’est un top ! je dirais même un indispensable à toutes trousse makeup !

«

»

4 COMMENTS

what do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow Me on Instagram!

Instagram has returned invalid data.